Dossier : La déficience auditive
Vivre en Aidant - La déficience auditive

6 millions de personnes souffrent d’une baisse d’audition en France. Pour 80 % d’entre elles il s’agit de presbyacousie, un vieillissement naturel du système auditif. Mais alors que les troubles auditifs touchaient jusqu'à présent les seniors, les jeunes semblent de plus en plus concernés. En France, 40 % des moins de 25 ans ont déjà ressenti des bourdonnements d'oreilles. Les expositions à des sons trop élevés en sont généralement la cause. Comment accompagner son proche pour dépister une perte d'audition et amorcer un traitement, quels comportements avoir avec une personne atteinte de déficience auditive ou de surdité ?

8 résultats

Sommaire

  • Audition : femme âgée et jeune homme

    La perte d’audition

    Les capacités auditives diminuent avec l'âge. C'est la presbyacousie, qui est à l'audition ce que la presbytie est à la vision. Cette perte d'audition progressive devient gênante vers 70 ans, avec de grandes variations d'un individu à l'autre. Les fréquences aigües (voix féminines, chants d'oiseaux, sonneries) sont les plus touchées.
  • Déficience auditive : consultation ORL

    Comment prévenir la déficience auditive?

    6 millions de personnes souffrent d’une baisse d’audition en France. Pour 80 % d’entre elles, il s’agit de presbyacousie, un vieillissement naturel du système auditif. Mais alors que les troubles auditifs touchaient jusqu'à présent les seniors, les jeunes semblent de plus en plus concernés. Les expositions à des sons trop élevés en sont généralement la cause.
  • Oreilles : examen des oreilles

    Comment prendre soin de ses oreilles

    Les nettoyer ou non… avec un spray ou un coton-tige… vous vous demandez quels soins sont adaptés aux oreilles de votre proche ? Contrairement aux idées reçues, ils doivent être minimalistes.
  • Audition : appareil auditif

    Vivre avec un proche ayant un problème d'audition

    Les conseils du Dr Christian Chaperon, Oto-Rhino-Laryngologie et Chirurgie Cervico-Faciale. Il faut distinguer deux types de «population». Les enfants et les personnes au-dessus de 60 ans. Pour les enfants sourds ou malentendants, la prise en charge se fait très tôt et les parents sont formés avec les enfants pour adapter leur comportement. Le vrai sujet concerne les personnes âgées.