14 Février 2017 : La maladie des cœurs brisés ?

 

Journée des amoureux de la St-Valentin, mais surtout journée du coeur : nous avons tendance à l’oublier, ce petit organe indispensable et ô combien fragile.

La journée internationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales se déroule ce 14 février, en même temps que les parades amoureuses. Loin d’être un hasard, profitons alors de cette journée pour tourner notre amour vers les quelques 8 000 enfants en France, portant une malformation cardiaque congénitale (développée dès la formation du fœtus).

Ces malformations rares et plus ou moins invalidantes, ne sont parfois pas opérables et conduisent malheureusement les mamans à une interruption de la grossesse, lorsque le dépistage n'a pas suffit à déceler la pathologie.

L’association C.H.I.N (pour Congénital Heart Information Network), lutte au quotidien pour améliorer le dépistage et la recherche de traitement plus efficaces pour améliorer la vie de ces enfants et leur permettre de faire reconnaître leurs droits et ainsi mieux s’insérer dans la société.